BTSA Gestion forestière

  • Durée de formation : 2 ans
  • Niveau terminal d'études : bac + 2
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les brevets de technicien supérieur agricole

Les BTSA préparent à la conduite d'une exploitation agricole ou forment des spécialistes dans différents domaines (génie des équipements agricoles, par exemple). Ils sont accessibles sur dossier en 2 ans après le bac, au lycée ou en apprentissage. Les BTSA visent une insertion professionnelle directe. Ils permettent aussi une poursuite d'études, notamment en licence pro (en 1 an).

Témoignage

Lire la transcription

À savoir

Le technicien supérieur en gestion forestière est un spécialiste du diagnostic forestier et de la gestion de chantiers forestiers. Il est formé à réaliser des interventions de gestion durable en forêt ou autres espaces boisés, à mettre en place une planification. Il connaît les territoires et les politiques forestières, les équipements mobilisés, les débouchés de la filière.

Le technicien supérieur forestier peut occuper des fonctions de gestionnaire d'un massif forestier, d'agent de développement et d'animation auprès de propriétaires, de technicien d'études ou de recherche, de responsable d'unité de transformation du bois, de chef d'entreprise de travaux ou d'exploitation forestière. Il effectue l'état des lieux de la forêt, inventorie et évalue les peuplements. Il dirige ou effectue le martelage, les coupes, prévoit les travaux sylvicoles, le boisement. Il prépare la mise en marché du bois sur pied ou abattu, estime sa valeur, organise son transport et sa livraison. Par ailleurs, il assure des tâches de communication, de formation, de conseil.

Ce professionnel peut être employé par les propriétaires forestiers, les chambres d'agriculture, les centres régionaux de la propriété forestière, les entreprises de travaux forestiers ou de transformation du bois, les coopératives, l'ONF, les collectivités territoriales...

Les attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
  • S'intéresser aux métiers de la forêt tels que : gestionnaire de forêt, chef de produits forêt bois, conseiller forestier.
  • S'intéresser au fonctionnement des entreprises du secteur forestier public ou privé et aux technologies qu'elles mobilisent.
  • Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques, technologiques ou professionnelles pour interpréter et réaliser des diagnostics forestiers et concevoir des interventions en forêt.
  • Etre capable de mobiliser les outils numériques professionnels forestiers pour concevoir un projet dans le champ de l'aménagement et de la planification des espaces boisés.
  • Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie permettant de réagir aux situations à risques ; avoir le goût et la rigueur permettant la gestion et le suivi des chantiers forestiers.
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale pour communiquer et argumenter.
  • Disposer de compétences collaboratives et d'animation d'équipe dans le cadre d'une démarche de projet participant à la mise en oeuvre d'une politique forestière territoriale.

Les admissions

Le BTSA développement, animation des territoires ruraux est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac STAV, bac pro forêt, bac pro gestion des milieux naturels et de la faune , bac S. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

Les poursuites d'études

 Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de s'inscrire en licence professionnelle ou même la licence générale. Les meilleurs étudiants peuvent aussi suivre une classe préparatoire en un an, ATS bio, et présenter les concours agronomiques et vétérinaires pour rejoindre l'une des écoles publiques d'ingénieur ou vétérinaire qui proposent leur formation en 5 ans. Il existe un concours spécifique permettant de préparer le cursus ingénieur par la voie de l'apprentissage dans certaines écoles agronomiques. Les diplômés peuvent également intégrer une école privée d'ingénieur de l'agriculture.

Exemple de formation possible

Où se former ?

  • Page 1/2